Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'étrange histoire de Benjamin Button -Francis Scott Fitzger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petitepom
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1625
Age : 52
Localisation : corrèze
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: L'étrange histoire de Benjamin Button -Francis Scott Fitzger   Mer 11 Aoû 2010 - 16:16

L'étrange histoire de Benjamin Button
De Francis Scott Fitzgerald

Dès sa naissance, loin d'être un beau poupon joufflu, Benjamin Button ressemble à un vieillard voûté et barbu ! Ses parents découvrent peu à peu qu'il rajeunit chaque jour : de vieillard il devient un homme mûr, un jeune homme, un enfant... Bénédiction ou malédiction ?
Sous la fantaisie et la légèreté perce une ironie désenchantée qui place Fitzgerald au rang des plus grands écrivains américains.

Je connaissais cette fantastique histoire pour en avoir entendu parler lors de sa sortie au cinéma, mais j’avais quand même envie de lire cette nouvelle.

J’ai trouvé l’idée très plaisante, ce serait plaisant de naître avec sagesse et aller vers les années d’insouciance de l’adolescence avec de la connaissance et maturité pour mieux en profiter. Puis une fin de vie qui glisse vers l’oubli.

Cette petite nouvelle lue le temps d’une soirée m’a fait passer un bon moment, j’ai très envie de découvrir le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitepom.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange histoire de Benjamin Button -Francis Scott Fitzger   Jeu 25 Nov 2010 - 13:42



L'ETRANGE HISTOIRE DE BENJAMIN BUTTON :
Jamais Roger Button n'aurait pensé que la seule évocation de son nom puisse, un jour, faire trembler d'effroi un hôpital voire une ville tout entière... Et pourtant... En ce matin de septembre 1860 M. Button, n'en croit pas ses yeux. En pleine maternité, se dresse dans le berceau de son nouveau-né tant attendu, un homme de 70 ans à la barbe vénérable ! Et il s'agit bien de son fils ! Après cette entrée en fanfare dans la vie, Benjamin Button ne pouvait mener une existence comme les autres : né vieillard, il va vieillir jeune, à rebours des autres, de la nature, des ans. Il va voir ses parents se voûter, s'éteindre, sa jeune femme s'empâter et décliner tandis qu'il va retrouver peu à peu santé, vigueur, s'illustrer brillamment à la guerre, courir les fêtes et les mondanités... Au bout du voyage ? Une histoire étrange, extraordinaire et... le néant.

**Petit livre de 2 nouvelles.
La première, L'étrange histoire de Benjamin Button, m'avait interpelé par son sujet. Je trouvait ça extraordinaire et très inventif et me réjouissais de la lire. Mais au final, c'est court, raconté de manière très résumée, trop rapide, sans développements, c'est plat... Il manque qqch à cette histoire, je m'attendais à mieux. Peut-être que le film est mieux, qui sait ?! Faudra que je tente l'expérience de passer du livre au film (expérience que je déteste).
La deuxième nouvelle, Un diamant gros comme le Ritz, est nettement plus satisfaisante et intéressante. Un jeune homme qui sort d'un bled paumé pour aller dans une école très sélecte. Endroit dans lequel on le charrie sur sa ville natale (même que je n'ai toujours pas compris le gag... je vais y réfléchir... O_o). Ce jeune homme rencontre un garçon qui l'invite à venir passer les vacances d'été chez lui, dans sa famille (immensément riche) qui vit dans un endroit isolé et inconnu du reste du monde (on comprend le pourquoi du comment en lisant la nouvelle... pas de spoiler dans ma critique ! ^_^). Une histoire assez méchante et immorale dans le fond, mais très bien tournée.

Note : 2/3
Revenir en haut Aller en bas
Artica
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 225
Localisation : La banquise sud
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: L'étrange histoire de Benjamin Button -Francis Scott Fitzger   Dim 29 Mai 2011 - 21:06

Les dernières lignes de la première histoire sont magnifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sauterelle
Bavard


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: L'étrange histoire de Benjamin Button -Francis Scott Fitzger   Jeu 10 Nov 2011 - 16:45

tiens! je ne savai pas que le film (qui m'a beaucoup plu lors de sa sortie) était basé sur une nouvelle de Fitzgerald! j'ai beaucoup aimé le gatsby même si c'était difficile à lire dans toute sa densité littéraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blancheneige
Bavard
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: L'étrange histoire de Benjamin Button -Francis Scott Fitzger   Ven 11 Nov 2011 - 21:24

J'ai vu le film et c'ètait trop ennuyant, je me suis endormi... Peut quelqu'un me dire si le livre et plus amusant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artica
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 225
Localisation : La banquise sud
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: L'étrange histoire de Benjamin Button -Francis Scott Fitzger   Mer 28 Déc 2011 - 20:41

blancheneige a écrit:
J'ai vu le film et c'ètait trop ennuyant, je me suis endormi... Peut quelqu'un me dire si le livre et plus amusant?

Amusant n'est pas forcément le meilleur mot pour le qualifier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'étrange histoire de Benjamin Button -Francis Scott Fitzger   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'étrange histoire de Benjamin Button -Francis Scott Fitzger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’étrange histoire de Benjamin Button.
» L'étrange histoire de Benjamin Button
» [Blu-ray]L'étrange histoire de Benjamin Button
» L'Etrange histoire de Benjamin Button
» L'Etrange Histoire de Benjamin Button

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Classiques-
Sauter vers: