Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Suite française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Micka
Langue pendue


Nombre de messages : 140
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Suite française   Mer 10 Aoû 2005 - 5:26

SUITE FRANÇAISE de Irène Némirowsky
L'auteur fut assassinée à Auschwitz à l"été 1942. Elle a écrit ce roman en attendant d'être arrêtée
Suite française inédit jusqu'à ce jour. Sa fille, Denise Epstein accepte à l'âge de 74 ans de publier le roman de sa mère. Le livre est en 2 parties.

1e partie d'un roman vérité: L'invasion et l'exode en France à travers le destin de plusieurs familles.
Second volet est consacré à l'occupation d'un village
Citation: Un des livres phares sur la France de l'Occupation. Cette suite française exceptionnelle du point de vue tant littéraire qu'historique est un événement. Un chef-d'oeuvre.
Je suis parfaitement d'accord.
Micka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pygargue
Langue pendue


Nombre de messages : 178
Localisation : Québec (Canada)
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Et d'autres titres à venir   Mer 10 Aoû 2005 - 14:07

La sortie de ce livre est certainement un événement en soi, notamment pour la révélation d'un écrivain qui serait demeuré inconnu sans l'initiative de sa fille. Cela a permis la rééditation de d'autres titres de l'auteur: Chez Grasset sont parus David Golder et L'affaire Courilof.

Micka, comme vous semblez vous intéresser beaucoup aux événements de la seconde guerre, je vous suggère la lecture de Ce qui reste d'Auschwitz de Giorgio Agamben (Rivages poche, 2003).
Cette étude rejoint le travail de Primo Levi, celui de faire connaître ce qui s'est passé dans les camps, non seulement en ce qui concerne la mort donnée mais davantage en ce que cela révèle la transmutation de l'humain en inhmain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micka
Langue pendue


Nombre de messages : 140
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Mer 10 Aoû 2005 - 16:24

Merci! pygargue de tes suggestions. Je prends note.

Eh oui! Le 60e anniversaire de la fin de la 2e guerre a éveillé en moi ce besoin de connaître davantage tout ce qui touche cette période.
Je garde précieusement toutes les suggestions des livres sur le sujet; que se soit en terme de romans, récits, documents. etc, etc,...
J'ai une longue liste qui n'est pas prête de s'épuiser.
Micka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paco
Langue pendue


Nombre de messages : 224
Localisation : dans son drole de jardin
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Mer 10 Aoû 2005 - 19:30

je me permets d'ajouter un mot sur un livre dont j'ai deja parlé, mais un rappel n'etant jamais mauvais, Les Russkofs de Cavanna. L'exode et la STO vue par le grand chroniqueur de Charlie Hebdo. C'est tres attachant, plein d'humanité et evite les chemins convenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pygargue
Langue pendue


Nombre de messages : 178
Localisation : Québec (Canada)
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: cavanna   Mer 10 Aoû 2005 - 19:39

J'ai noté titre et auteur. Je viens d'aller vérifier sur le site de la bibliothèque et le livre est disponible.
Paco, j'ia commencé à lire Vialatte et j'adore! Outre le style particulier de cet écrivain, il donne de nombreuses références littéraires. C'est vraiment une belle découverte pour moi.

coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paco
Langue pendue


Nombre de messages : 224
Localisation : dans son drole de jardin
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Mer 10 Aoû 2005 - 20:56

Bon, je sens qu'on devie un tout petit peu du sujet mais vous allez voir que le genie humain n'a aucune limite pour créer des liens la ou il n'y a que le néant. Je suis bien heureux que Vialatte t'emoustille et suis certain que tu vas passer un bon moment au gres des chroniques de Vialatte. C'est un de nos plus grand touche-à-tout, auteur en pleine possession de sa langue, riche, cultivé, et d'une pensée toujours originale et plaisante. Il est aussi un temoin important de ce monde qui se construit apres 45 et certains passages nous font part de son experience (nous y voila) de guerre avec beaucoup de poesie (lorsqu'il evoque la chute de Berlin), d'intelligence (il fut un des premiers à craindre le nazisme) et aussi de ce je ne sais quoi qui fait que le style c'est l'homme et qui rend tous ses souvenirs riches d'enseignement et de plaisir litteraire. Bref il faut le lire vert1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paloma
Langue pendue


Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Jeu 11 Aoû 2005 - 13:32

Ce livre est prévu comme achat du trimestre chez France Loisirs, je m'intéresse aussi pas mal à cette période, mais à doses homéopathiques aux camps de concentration (trop traumatisant pour moi).

Par contre je me suis beaucoup intéressée à la personnalité du sinistre Hitler et de ses sbires ainsi qu'à l'état d'esprit de cette époque, car le nazisme ne c'est pas fait tout seul. On s'aperçoit que des Mussolini, Staline, Franco n'étaient pas mal non plus.

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paco
Langue pendue


Nombre de messages : 224
Localisation : dans son drole de jardin
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Jeu 11 Aoû 2005 - 14:15

Citation :
le nazisme ne c'est pas fait tout seul.
j'approuve des deux palmes. Rien n'est ni tout blanc ni tout noir en histoire. Le nazisme a pu se developper parce que la société a laissé faire. Mais il est facile aujourd'hui de pointer du doigt. Sommes nous meilleur qu'alors? C'etait le message pas vraiment optimiste du jour vert1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pygargue
Langue pendue


Nombre de messages : 178
Localisation : Québec (Canada)
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: nazisme   Jeu 11 Aoû 2005 - 15:28

Emmanuel Lévinas avait écrit un court texte en 1933, Quelques réflexions sur la philosophie de l'hitlérisme, justement pour démontrer qu'un tel phénomène n'est pas le fruit de la pensée magique mais qu'il est implicitement mis en oeuvre dans une société donnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paloma
Langue pendue


Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Jeu 11 Aoû 2005 - 15:41

Je suis d'accord avec Paco rien est tout blanc en histoire d'ailleurs Staline en est l'exemple parfait.
Avec Hitler Le pacte germano-soviétique avant 40, il l'a bien aidé à "coincer" la Pologne, et en 44 avec les "Alliers" il était à Postdam et Yalta parmi les vainqueurs et à la table du partage. On lui a même fait un cadeau le massacre de katyn (meutres des officiers, élite de l'armée polonaise) on fait portait le chapeau aux nazis un crime de plus ou de moins...

D'ailleurs une chance que Churchill se trouvait bien isolé et nous a défendu car parti comme c'était parti la France serait dans le partage.

Aujourd'hui des choses pareilles seraient possibles ? non pensez donc, les hommes ne sont plus comme ça, les états non plus m'enfin !!! clin

Allez on ne s'égare plus on reste dans les livres d'ailleurs à ce sujet quelqu'un a -t-il lu les 2 tomes "Hitler" de Ian Kershaw ?

dance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micka
Langue pendue


Nombre de messages : 140
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Jeu 11 Aoû 2005 - 16:35

Tout comme Paco l'écrit : " Tout n'est pas noir tout n'est pas blanc"

Si on revient à l'écriture d'Irène Némirowsky, dans la suite française, la première partie dépeint les innombrables petites lâchetés et les fragiles élans de solidarité d'une population en déroute.
Comme le dit Monito (internaute) sur www.critiqueslibres.com
" Veulerie, mesquinerie, égoisme et le chacun pour soi ressortent crument"
2e partie
"Les rapports entre hommes et femmes qu'ils fussent français ou allemands est une promesse; la promesse que dans ses pires moments l'Homme peut quand même faire preuve de grandeur et d'humanité"

Paloma, je n'ai pas le même optimisme que toi. Je doute de l'humanité du genre humain même en 2005.
Micka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pygargue
Langue pendue


Nombre de messages : 178
Localisation : Québec (Canada)
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: humanité   Jeu 11 Aoû 2005 - 17:49

Ce qui m'étonne toujours, c'est qu'avec le savoir que nous avons et le temps que nous consacrons à nous souvenir des moments horribles, nous soyons si peu enclins à choisir la paix plutôt que la guerre.
Mais, soyons honnêtes, dans nos propres maisons et dans nos familles, sommes-nous toujours suffisamment soucieux de garantir l'éclosion des fleurs de la bonne entente? Tout ne part-il pas de là?

ben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paco
Langue pendue


Nombre de messages : 224
Localisation : dans son drole de jardin
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Jeu 11 Aoû 2005 - 19:21

Citation :
Mais, soyons honnêtes, dans nos propres maisons et dans nos familles, sommes-nous toujours suffisamment soucieux de garantir l'éclosion des fleurs de la bonne entente? Tout ne part-il pas de là?
je plie l'echine, je m'echine le pli! Je suis tout à fait d'accord avec toi (sauf sur la maniere de le dire mais je n'y peux rien j'ai horreur des fleurs en pot vert1 ). Tout n'est ni noir ni blanc, mais je suis sur qu'avec un peu d'effort tout pourrait être un peu plus bleu. C'est beau le bleu ok01 .
Et chere Micka malgré toutes les horreurs dont est capable l'homme, je pense qu'il faut garder l'espoir. Parce que l'homme peut se montrer digne de l'homme. Et que flute, un sourire eclatant compense pour moi toutes les bombes du monde! C'est odieux, mais je suis dans une periode franchement optimiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micka
Langue pendue


Nombre de messages : 140
Localisation : Québec
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Jeu 11 Aoû 2005 - 20:26

Paco a écrit:
Citation :
un sourire eclatant compense pour moi toutes les bombes du monde! C'est odieux, mais je suis dans une periode franchement optimiste
[
Ce n'est pas odieux mais merveilleux
Micka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paloma
Langue pendue


Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Jeu 11 Aoû 2005 - 21:06

Citation :
Mais, soyons honnêtes, dans nos propres maisons et dans nos familles, sommes-nous toujours suffisamment soucieux de garantir l'éclosion des fleurs de la bonne entente? Tout ne part-il pas de là?

Inutile de culpabiliser des trucs pareils ne partent pas du lambda moyen, il y a en général des enjeux très importants, une haine séculaire.

Pour la dernière guerre la peur du communisme à tout déclanché, le financement du parti nazi l'a été par les financiers allemands qui avaient une peur viscérale qu'on les traitent comme en URSS, la misère, la haine des juifs qui se traîne depuis des siècles à fait le reste.
Là dessus la guerre de 14-18 n'avait pas été digérée, dans ce partage l'Italie s'estimait lésée, l'Autriche et l'Allemagne amputées. Tous les ingrédients étaient là que la fête commence.

Pour la guerre en Irak c'est pareil ce sont de gros enjeux qui nous dépassent.

Car il faut savoir qu'Hitler n'avait pas été élévé dans la haine sa maman Klara l'adorait et il le lui rendait bien , j'ai même vu sur une photo que c'était un très joli bébé.

Dans d'autres circonstances il aurait peut-être été dessinateur en architecture et aurait foutu la paix à tout monde, comme le lambda moyen.

Car la majorité des hommes ne pourissent pas la vie des autres il y en a même qui aident les autres, qui soignent, qui enseignent et même qui font dans le génie les sciences, la peinture, les livres....

Mais l'homme n'est pas parfait et ne veut pas perdre ce qu'il possède, il faut se faire une raison et se prendre la tête n'y changera rien.

dance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paco
Langue pendue


Nombre de messages : 224
Localisation : dans son drole de jardin
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Jeu 11 Aoû 2005 - 22:08

et pourtant, bien que conscient des enjeux d'une guerre, je persiste a croire que c'est la peur surtout qui fait les guerres. Cacher sa part de responsabilité c'est permettre une autre boucherie.
La peur qui nous empeche de penser. La meme peur qui gache un sourire.
L'histoire a ses raisons, les contextes sont toujours la pour justifier tel ou tel fait, on ne peur rien n'y faire. Mais c'est à nous de construire une histoire sans peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paloma
Langue pendue


Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Suite française   Jeu 11 Aoû 2005 - 23:40

Citation :
Paloma, je n'ai pas le même optimisme que toi. Je doute de l'humanité du genre humain même en 2005.

Mika j'ironisais il suffit de regarder la télévision de lire les actualités, pour voir les guerres, les famines...

Paco à surement raison pour la peur, mais je persiste à dire que le lambda moyen suit la foule, la propagande, mais ne décide rien pour la guerre, mon grand-père était un pacifique convaincu il est parti en 14-18, mon père était un pacifique il a choisit la résistance dans le Vercors pour ne partir STO il a fini en camp, mon beau père était un pacifique avec un an de plus que mon père il n'a pas eu le choix intégré direct en STO 5 ans sur un bâtau allemand dans le mers du nord.

Mon grand-père à vu ses camarades tomber et il est revenu sans avoir compris, mon père à subi des horreurs, mon beau-père à vu des horreurs et ces 3 là n'ont rien choisi.

Et j'avoue honnêtement que si j'avais vécu cette époque comment aurais-je réagi lors d'un exode fatiguée et cherchant des responsables de mon malheur. Moi qui aujourd'hui quand un enfant me fait un sourire pour me remercier de l'avoir laissé traverser, ce sourire met de bonne humeur pour toute ma journée de travail.

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptit_croco
Langue pendue


Nombre de messages : 1477
Age : 29
Localisation : aix-en-provence
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Suite française   Ven 4 Aoû 2006 - 20:31

Je viens juste de le finir à l'instant ... J'ai beaucoup aimé ! Ca donne une bonne vision de la vie francaise pendant l'Occupation. On s'attache beaucoup à certains personnages alors que d'autres au contraire on les detestent vraiment !!!
Enfin voila, je le recommande vivement !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suite française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suite française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suite Française, le film de Saul Dibb adapté de Némirovsky (2014)
» Pénétration de la pipe française sur le marché US et sur le Net
» peinture armée française
» Tnt française en suisse
» Pénétration de la pipe française... chez vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Vécu/Témoignages/Biographies-
Sauter vers: