Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Voix secrète de Michael Mention (Le Fantascope)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fredo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: La Voix secrète de Michael Mention (Le Fantascope)   Sam 26 Fév 2011 - 17:11



« Je me décide, moi, bien vivant, sain de corps et d’esprit, à faire de ma propre main mon autopsie et la dissection de mon cerveau. »

Durant l’hiver 1835, sous le règne de Louis-Philippe. Dans un Paris rongé par la misère et les attentats, la police enquête sur un tueur d’enfants, issus des quartiers miséreux. Tous les indices orientent Allard, chef de la Sûreté, et son adjoint vers Lacenaire, le célèbre poète assassin. Incarcéré à la Conciergerie, celui-ci passe ses journées à recevoir des visiteurs et rédiger ses Mémoires. Un autre crime se produit, révélant davantage de similitudes avec ceux commis jadis par Lacenaire. Allard décide de le solliciter, au grand dam de son adjoint, dans l’espoir de résoudre au plus vite cette enquête tortueuse. Entre le policier et l’assassin s’instaure une relation ambiguë, faite de respect et de manipulation. Cette collaboration les entraîne dans les coulisses d’un Paris mystérieux et malsain. Critiqué par ses pairs, Allard s’enlise peu à peu dans ses questions : son ami Lacenaire est-il impliqué dans les crimes ? Si tel est le cas, sa participation à l’enquête ne risque-t-elle pas de nuire à l’enquête et d’aggraver le chaos ambiant ?

« Ce roman est inspiré de la vie de Pierre-François Lacenaire, célèbre poète et assassin du XIXe siècle. Soucieux de retranscrire le réalisme de l’époque, j’ai néanmoins choisi de traiter l’intrigue sous un angle moderne… comme l’a été à sa manière Lacenaire, premier criminel « rock’n’roll » de l’histoire de France. » (Michaël Mention)

Né en 1979, Michaël Mention a écrit une dizaine de romans, dont un premier, « Le rhume du pingouin » a été publié en 2008 aux éditions du Rocher, un autre « Adieu demain » paraîtra en 2012 chez Rivages/noir, Le Fantascope éditions publie conjointement deux de ses romans qui, tout en pouvant se lire indépendamment l’un de l’autre, sont intimement liés, « Maison fondée en 1959 » et « La Voix Secrète », le deuxième étant le roman que le personnage du premier écrit, dans une démarche de création littéraire originale et séduisante, que Michaël Mention pratique avec beaucoup d’habilité... et de plaisir.

J'ai eu l'occasion de lire une première version de ce roman et je m'étais régalé. Je l'avais lu après la Tour Noire et avant Leviatemps. Allard était un ancien lieutenant de Vidocq. Il a repris son poste au décès de ce dernier. C'était sympa de le retrouver après l'avoir rapidement croisé dans le roman de Louis Bayard. C'est une histoire qui se lit vite et qui va intéresser les fans du Paris du 19ème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.4decouv.com
 
La Voix secrète de Michael Mention (Le Fantascope)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SALE TEMPS POUR LE PAYS de Michaël Mention
» Tabitha King (et Michael McDowell) Calliope, la voix des flammes
» [Tabitha King et Michael McDowell] Calliope, la voix des flammes
» [King, Tabitha & McDowell, Michael] Calliope, la voix des flammes
» les voix française des personnages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Polars/Thrillers-
Sauter vers: