Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les gens du Balto-Faïza Guène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petitepom
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1625
Age : 52
Localisation : corrèze
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Les gens du Balto-Faïza Guène   Jeu 24 Fév 2011 - 11:41

Les gens du Balto
De Faïza Guène


Jusqu’à ce fameux samedi, il ne s’était jamais rien passé d’extraordinaire à Joigny-les-Deux-Bouts, petite bourgade tranquille en fin de ligne du RER. Yéva, minijupe et verbe haut, rêvait toujours d’une autre vie. Jacquot, son mari, chômeur, creusait une fosse dans le canapé à force de jeux télévisés. Leur fils Yeznig, déficient mental, recomptait ses dents après chaque repas. Son frère Tanièl, renvoyé du lycée pour avoir abîmé le conseiller d’orientation, peaufinait sa technique pour serrer les blondes. Bref, la routine pour ces habitués qui, un matin, découvrent le patron de « leur » bar, baignant dans son sang. Un drame ? Pas pour les gens du Balto. Avec ce roman choral, Faïza Guène dévoile de nouvelles facettes de son talent. Humour, justesse du trait, Les Gens du Balto confirme que cette jeune romancière n’est pas devenue une figure des lettres par hasard.

Le Balto est un bar tabac au centre d’un village près de Paris, il en est le cœur vers lequel on passe plus ou moins souvent ; son propriètaire, joel baigne dans son sang.

Chaque personnage va les un après les autre, y compris Joel nous racontait sa petite vie et sa soirée du meurtre. Il y a Yeva, jacquot, son mari, Tani leur fils et Magalie la copine, Yeznig, l’autre fils un peu retardé…. Tous nous parlent à la première personne comme si nous étions l’inspecteur chargé de découvrir la vérité.

Les propos de chacun ne manque pas d’humour, c’est cru, il parle le français des rues sans chichi, on est vite imprégné par l’ambiance de ce village.

Je ne connaissais pas l’auteur, son humour est évoqué dans les critiques de ces autre romans sur la boblosphère, je voulais lire « du rêve pour les ouf », mais cela ne sait jamais présenté, cet emprunt à la biblio m’aura permis de la découvrir. C’est court et vite lu, je n’en garderai peut être pas longtemps le souvenir mais qu’importe, j’ai passé un bon moment en compagnie de ses personnages sympathiques.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitepom.wordpress.com/
 
Les gens du Balto-Faïza Guène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guène, Faïza] les gens du balto
» Les gens qui n'aiment pas les films d'horreur
» Pourquoi s'attacher aux gens...
» [Labro, Philippe] Les gens
» Chers gens et gentes, je me présente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Polars/Thrillers-
Sauter vers: