Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sofihm
Langue pendue


Nombre de messages : 4232
Age : 46
Localisation : lille
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER   Jeu 30 Déc 2010 - 12:17



C'est l'une des plus fascinantes énigmes qui soit. Sur notre planète, il existe plus de 1800 espèces de
bambous. Chaque fois que l'une d'elles fleurit, tous ses spécimens, où qu'ils se trouvent sur Terre, le
font exactement au même moment. Ensuite, l'espèce meurt. Personne ne sait expliquer ce chant du
cygne, ni l'empêcher. Aujourd'hui, l'homme va peut-être connaître le même sort. Arrivé lui aussi à
son apogée, il risque de disparaître…Dans le plus grand hôpital d'Edimbourg, le docteur Scott Kinross travaille sur la maladie d'Alzheimer. Associé à une jeune généticienne, Jenni Cooper, il a découvert une clé de cette maladie qui progresse de plus en plus vite, frappant des sujets toujours plus nombreux, toujours plus jeunes. Leurs conclusions sont aussi perturbantes qu'effrayantes. Si ce fléau l'emporte, tout ce qui fait de nous des êtres humains disparaîtra. Nous redeviendrons des animaux. C'est le début d'une guerre silencieuse dont Kinross et Cooper ne sont pas les seuls à entrevoir les enjeux. Partout sur la Terre, face à ceux qui veulent contrôler le monde et les vies, l'ultime course contre la montre a commencé...


Une très belle lecture !
du suspens, une intrigue solide et des chapitres rythmés. La maladie d'Alzheimer est traitée avec beaucoup de sensibilité et j'ai beaucoup aimé le style de ce monsieur.
Mon dernier coup de coeur de 2010...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbonheursdesophie.over-blog.fr/
laura
Langue pendue


Nombre de messages : 8018
Age : 43
Localisation : Région Parisienne YVELINES
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER   Jeu 30 Déc 2010 - 18:36

J'ai hâte de le lire celui-là !!

_________________
mon petit blog sans prétention http://lire-lire-lire.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lire-lire-lire.over-blog.com
laura
Langue pendue


Nombre de messages : 8018
Age : 43
Localisation : Région Parisienne YVELINES
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER   Mer 26 Jan 2011 - 11:09

je l'entame !

_________________
mon petit blog sans prétention http://lire-lire-lire.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lire-lire-lire.over-blog.com
sylio
Langue pendue


Nombre de messages : 1968
Age : 51
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER   Sam 29 Jan 2011 - 14:36

Laura qu'est-ce que tu en penses ?
je n'ai pas été emballée plus que ça par ma lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laura
Langue pendue


Nombre de messages : 8018
Age : 43
Localisation : Région Parisienne YVELINES
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER   Mar 1 Fév 2011 - 18:14

Ah bon ?????????????

Je te mets ce que j'ai mis sur mon blog

Deuxième livre de cet auteur que je lis...



L'exil des anges m'avait déjà bien plu... et ce livre ci ne m'a pas déçue...



L'auteur traite ici d'un sujet grave la maladie d'Alzheimer, on sent qu'il a fait des recherches très poussées et on pourrait avoir peur de se sentir un peu dépassé mais pas du tout..



L'intrigue est réellement très prenante, elle est même effrayante et ses personnages sont réellement très attachants. Il y a du suspense à toutes les pages et on se laisse vite entraîné dans l'histoire, les chapitres sont courts et toujours très rythmés.. Il n'y a pas de fioritures et c'est très bien comme ça ! Dès les premières pages on sent que l'on va être emmené....



Je conseille vivement ce livre... Et tant que vous y êtes il faut aussi vous procurer L'exil des anges !

_________________
mon petit blog sans prétention http://lire-lire-lire.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lire-lire-lire.over-blog.com
taylor
Langue pendue


Nombre de messages : 1294
Age : 38
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER   Jeu 3 Mar 2011 - 11:46

Deux ans après le très bon « Exil des Anges », Gilles Legardinier nous revient avec un roman qui se lit d’une traite. Le thème : la maladie d’Alzheimer.
Deux médecins se sont associés et ont découvert un processus pour déterminer avec précision le moment où les patients atteints de ces symptomes vont définitivement basculer et être perdus pour la médecine. En faisant leurs recherches, ils s’paerçoivent très vite que la maladie frappe vite et fort peut être un peu trop.

Bientôt leurs vies sont en danger et de grands labos leur font les yeux doux. Non pas pour faire avancer la recherche mais plutôt pour se faire encore plus d’argent.

Et si cette maladie était l’arme de la Nature pour stopper l’Homme dans sa folie de pillage des ressources naturelles ?

De la théorie de Darwin (seuls les plus forts survivent) aux théories humanistes, l’auteur nous emmène dans une intrigue menée tambour battant, sans aucun temps mort. Les deux personnages principaux représentent tout à fait l’idée de ce que je me fais d’un médecin altruiste et proche de ses patients. Faire de la recherche et des découvertes non pas pour leur propre gloire mais pour la survie de l’espèce humaine.

Certains passages sont particulièrement émouvants et pour ceux qui ont eu un proche atteint de la Maladie d’alzheimer, attendez vous à être remuer au fond de vous, car c’est un peu votre histoire qui est contée.

Gilles Legardinier confirme son talent de nous emmener très loin dans des histoires qui nous font voyager mais aussi nous rapprocher de ce qui est essentiel : la vie et ceux avec qui nous choisissont de la partager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totalybrune.canalblog.com
Liberty
Langue pendue


Nombre de messages : 1112
Age : 34
Localisation : Hoenheim (Bas-Rhin)
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER   Ven 4 Mar 2011 - 13:13

Je me le note !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredo
Langue pendue


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER   Dim 6 Mar 2011 - 12:39

sylio a écrit:
Laura qu'est-ce que tu en penses ?
je n'ai pas été emballée plus que ça par ma lecture !
Pareil, j'ai arrêté en cours de route. L'idée de fond est pas mal mais je trouve que les personnages manque d'un petit truc qui m'empêche de m'attacher à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.4decouv.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER   Aujourd'hui à 18:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous étions les hommes de Gilles LEGARDINIER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOUS ETIONS LES HOMMES de Gilles Legardinier
» [Legardinier, Gilles] Nous étions les hommes
» Partenariat n°16 : NOUS ETIONS LES HOMMES offert par Fleuve Noir
» [Legardinier, Gilles] Demain, j'arrête
» [Kuperman, Nathalie] Nous étions des êtres vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Polars/Thrillers-
Sauter vers: