Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean Anouilh - Antigone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kscades
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4322
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Jean Anouilh - Antigone   Sam 25 Juin 2005 - 22:18

Jean Anouilh - Antigone

J'ai hésité à le mettre en littérature. Finalement j'ai choisi "classiques". J'ai découvert ce livre à l'école. C'est une pièce de théâtre adaptée de l'Antigone de Sophocle (441 avant Jésus-Christ). C'est un livre passionnant, pas barbant du tout pour ceux qui se diraient : "du théatre pouahh, adapté d'un vieux truc, beurkkkkk" clin . On lit l'histoire avec un plaisir évident. Ca aborde les thèmes de la passion, de la loyauté, bref, à lire ok01 ok02 ok01



Citation :
Étéocle et Polynice les deux fils d'Oedipe sont morts, ils se sont entretués. Créon, l'oncle des deux protagonistes et le roi de Thèbes a ordonné qu'à Etéocle le bon frère serait fait des funérailles grandioses. Alors que Polynice doit être laissé sans sépulture en proie aux corbeaux et autres vautours. Quiconque désobéit aux ordres du roi sera condamné à mort. Antigone ne laissera pas son frère Polynice sans sépulture, rien ne l'arrêtera pas même l'amour de son fiancé, elle est prête à mourir pour défendre ses principes.

_________________
Anne
Papilles et Pupilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.papillesetpupilles.fr/
rotko
Bavard


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/07/2005

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Jeu 7 Juil 2005 - 15:36

je ne suis pas un inconditionnel de jean anouilh et de son antigone qui, pour interessante que soit sa pièce, vire parfois au melo. lelivre de baudau, antigone est très bien ecrit et presente une jeune femme dans sa force et ses balbutiements; un grand moment d electure ! bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net/
ice.in.my.eyes
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Ven 8 Juil 2005 - 16:59

Jean Anouilh a écrit cette pièce en 1942. Celle-ci fut crée le 4 février 1944 au théâtre de l'Atelier à Paris, dans une mise en scène d'André Barsacq. Elle a été publiée en 1946, aux éditions de la table Ronde et figure dans les Nouvelles pièces noires parues la même année.

cette reprise d'un mythe antique écrit à la base par Sophocle , fait parti de mes classique que j'adore !
Antigone appartient aux légendes attachées à la ville de Thèbes. Elle est l'une des enfants nés de l'union incestueuse du roi de Thèbes Œdipe et de sa propre mère, Jocaste . Antigone est la sœur d'Ismène, d'Etéocle et de Polynice. Elle fait preuve d'un dévouement et d'une grandeur d'âme sans pareils dans la mythologie.
Quand son père est chassé de Thèbes par ses frères et quand, les yeux crevés, il doit mendier sa nourriture sur les routes, Antigone lui sert de guide. Elle veille sur lui jusqu'à la fin de son existence et l'assiste dans ses derniers moments.
Puis Antigone revient à Thèbes. Elle y connaît une nouvelle et cruelle épreuve. Ses frères Etéocle et Polynice se disputent le pouvoir. Ce dernier fait appel à une armée étrangère pour assiéger la ville et combattre son frère Etéocle. Après la mort des deux frères, Créon, leur oncle prend le pouvoir . Il ordonne des funérailles solennelles pour Etéocle et interdit qu'il soit donné une sépulture à Polynice, coupable à ses yeux d'avoir porté les armes contre sa patrie avec le concours d'étrangers. Ainsi , une nuit Antigone décide de donner une sépultre à son frère.

Même si il s'agit d'une tragédie je n'en dit pas plus ainsi pour les personnes ne connaissant pas ce mythe on ne l'ayant pas lu pourront avoir la "surprise"et l'on peut voir une certaine dénonciation de la tyrannie exercé par la nazis. En plus notons qu'antigone est noire et cel an'est pas anodin !
En tout ca je l'adore cette pièce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paco
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 224
Localisation : dans son drole de jardin
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Sam 16 Juil 2005 - 13:47

L'Antigone d'Annouilh, bien qu'interessante remis au gout du XX eme siècle et de ses problèmes, ne tient pas la comparaison avec la pièce de Sophocle. Je ne dis pas de mal de cette Antigone, mais je trouve qu'elle manque un peu de vie (c'est peut être le théatre moderne qui fait ca gratte ). Mais va chercher à comprendre, je crois qu'il faut lire cette pièce en decouvrant les classiques grecs. Et aussi les autres "reprises" comme la machine infernale de Cocteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patchouli
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 09/04/2005

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Sam 6 Aoû 2005 - 15:04

Paco a écrit:
L'Antigone d'Annouilh, bien qu'interessante remis au gout du XX eme siècle et de ses problèmes, ne tient pas la comparaison avec la pièce de Sophocle.

Pour ma part, j'ai préféré la version d'Anouilh car on s'y reconnait plus facilement. Je me souviens l'avoir étudiée au collège et toute la classe avait adoré, et Dieu sait si c'est dur d'intéresser des adolescents de cet âge-là aux cours de français. Grâce à cette version remise au gout du jour, nous nous étions sentis très concernés clin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 108
Localisation : Rouen, Seine-Maritime
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Mer 10 Aoû 2005 - 23:48

J'ai bien aime ce livre! Je crois que j'ai un faible pour les "adaptations" de l'antiquite dans le theatre du XXeme (j'ai particulierement adore l'"Electre" de Giraudou). Il se degage une ambiance particuliere dans ce genre de theatre je trouve, assez etrange, et ca me plait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bab gp
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Mar 16 Aoû 2005 - 19:47

ha j'ai détesté
je croyai que le coté mythologie grècque ressortiri plus
dommage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherneel
Bavard
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Sam 10 Déc 2005 - 16:16

Tiens...un de mes tortionnaires pour la bac de français!

Dans l'ensemble j'avais pas vraiment adoré, mais je me souviens que certains passages très fort m'avaient vraiment impressionnée...
En tout cas peut-être que je le relirai un jour, sans la pression scolaire cette fois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tuyaudepoele.canalblog.com
rotko
Bavard


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/07/2005

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Jeu 22 Déc 2005 - 18:31

en roman, il ya lelivre d'henri Bauchau qui est une autre vision d'antigone, frêle et décidée à la fois, un beau livre j'ai bien aimé, et ce n'est pas "archaissant" du type nos mythes anciens dance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net/
*emilie*
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 263
Localisation : Sarrebourg
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Lun 2 Jan 2006 - 19:22

je l'ai lu qd j'etait au lycée mais je ne m'en rapelle plus du tout faudrait que je le relise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avenuedulivre.superforum.fr/index.forum
sylio
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1968
Age : 52
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Ven 20 Jan 2006 - 15:48

ma fille est entrain de l'étudier en 2nd, et elle qui ne lit presque pas et bien ce livre lui plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soem
Bavard
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Mar 24 Jan 2006 - 20:59

C'est le livre culte de mes 16 ans !!!
Je l'ai relu de nombreuses fois. M'attendent les versions de Sophocle, Cocteau, Bertolt Brecht et Henry Bauchau... mais j'ai peur d'être déçue tant la version d'Anouilh a été une révélation pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soem
Bavard
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   Mar 24 Jan 2006 - 21:02

C'est le livre culte de mes 16 ans !!!
Je l'ai relu de nombreuses fois. M'attendent les versions de Sophocle, Cocteau, Bertolt Brecht et Henry Bauchau... mais j'ai peur d'être déçue tant la version d'Anouilh a été une révélation pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zaius
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 51
Localisation : île de france- paris
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: antigone   Mer 26 Avr 2006 - 19:10

c'est vrai,,comme il a été dit, il faut lire "antigone",sans la pression des examens du bac,mais aussi il faut une certaine maturité...Non pas qu'un gosse de 16 ans ne puisse pas le lire sans le survoler et ainsi toucher les thèmes soulevés dans cette pièce:le refus de la médiocrite ,l'exaltation de l'exigence et le bonheur inaccessible..je me souviendrai toujours de Antigone jetant à la figure de créon ( à vérifier,quand même), "vous me dégoûtez tous avec votre bonheur"..Anouilh est avant tout un dramaturge qui a consacré sa vie au théatre, et ses pièces sont généralement noires.
Anouilh,nous fait revivre un conflit antique, présenté plusieurs siècles plus tôt par sophocle,mais d'une façon moderne...Antigone est le genre de lecture que l'on redécouvre à chaque lecture au grès de nos états d'âme, en tout cas, c'est le genre de bonne femme que je ne veux pas connaître,une espèce d'hystérique qui veut tout ,tout de suite, tout ou rien; exigente à l'absolu, elle en devient laide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ernestine
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 33
Localisation : Agen
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: antigone   Jeu 27 Avr 2006 - 21:43

zaius a écrit:
c'est le genre de bonne femme que je ne veux pas connaître,une espèce d'hystérique qui veut tout ,tout de suite, tout ou rien; exigente à l'absolu, elle en devient laide...

C'est drôle de voir comme on peut avoir tellement de visions différentes d'un même livre ou d'un même personnage... moi, j'ai adoré cette version et j'ai justement trouvé Antigone beaucoup plus nuancée, plus humaine que dans la version de Sophocle, et je l'ai trouvée très attachante et émouvante et donc, au contraire, très belle! C'est une des pièces qui m'ont le plus bouleversée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Anouilh - Antigone   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Anouilh - Antigone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Anouilh
» ANTIGONE de Jean Anouilh
» Jean Anouilh
» Jean Anouilh - Antigone, Médée...
» [Anouilh, Jean] Antigone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Classiques-
Sauter vers: