Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chicago Way de Michael Harvey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fredo
Langue pendue


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Chicago Way de Michael Harvey   Dim 21 Mar 2010 - 17:48


Editeur : Fleuve Noir
Traduction : Leslie Boitelle
Date de parution : 12/03/2009
Prix : 18,50 €
Nombre de pages : 288
Code ISBN : 2-265-08563-4
Dimensions : 140x225 mm

Résumé : Ex flic de Chicago devenu détective privé, Michael Kelly est engagé par son ancien équipier Gibbons, pour enquêter sur un viol avec tentative de meurtre. Une affaire vieille de neuf ans, étouffée à l'époque en raison du rôle trouble de plusieurs membres de la police ...
Et quelqu'un a visiblement toujours intérêt à ce que l'affaire reste classée sans suite, puisque Gibbons est retrouvé assassiné le lendemain de son entrevue avec Kelly.
Entouré de la journaliste d'investigation Diane Lindsay, avec qui ses rapports vont bientôt dépasser la simple sphère professionnelle, de son amie d'enfance, Nicole Andrews, spécialiste des questions d'ADN à la police scientifique et d'un autre flic, Vince Rodriguez, Michael Kelly va mettre à jour un vaste complot mêlant la pègre, des flics véreux et un tueur en série utilisant sans vergogne les failles du système policier. Très vite, l'enquête va devenir pour Michael une affaire personnelle ...

L'auteur : Nouveau venu sur la scène du roman policier, Michael Harvey a signé avec Chicago Way un livre éblouissant, maitrisé de bout en bout, qui s'inscrit dans la pure tradition du roman noir en le modernisant. Roman urbain par excellence, la ville de Chicago en est l'héroïne, omniprésente.
Nombreux sont les journalistes américains qui le comparent aux classiques du genre :

"(USA Today)

... L'évocation de la pègre de Chicago a bien lieu à l'époque contemporaine, mais elle rappelle les voix de Hammet et Chandler. "

Filth Floor, le prochain titre de Michael Harvey, sera publié au éditions du Fleuve Noir en 2010.

Michael Harvey est le créateur, l'auteur et le producteur exécutif de la célèbre émission télévisée américaine Cold Case Files. [à ne pas confondre avec la série TV de France 2 (Fredo)] Diplômé en droit, journalisme et langues classiques, il est également reporter,écrivain et producteur de documentaires ; il a été plusieurs années journaliste d'investigation pour la chaine CBS. Il vit actuellement à Chicago, où il possède aussi un bar.


Voilà ce que j'en disais lors de sa sortie l'année dernière :

Mon avis sur Polars Pourpres :

Fredo a écrit:
Comment noter un roman qui réalise un sans faute, du début à la fin ? Qui présente des personnages attachants, réalistes et d'une épaisseur rare ? Un premier roman, qui vous embarque de la première à la dernière page à un rythme parfait ? Qui ne fait jamais l'erreur d'en faire trop et qui nous offre un final parfaitement maitrisé ? D'accord, ce n'est pas un chef d'œuvre mais il mérite largement le 10. Ruez-vous sur ce livre le 12 Mars 2009 !

Michael Harvey est le créateur, l'auteur et le producteur exécutif d’une célèbre émission télévisée américaine Cold Case Files [à ne pas confondre avec la série TV de France 2]. Il vit à Chicago où il y est également propriétaire d’un bar. Il connait donc parfaitement le travail d’investigation sur les dossiers classés et sa ville sur le bout des doigts. Associés à une belle verve (belle adaptation de Leslie Boitelle), ces éléments permettent de proposer aux lecteurs un premier roman maitrisé de bout en bout.


Citation :
— Une Guiness.
Calé sur mon siège, je savoure le rituel. Le verre, bien frais, est coincé contre le cuivre. Le jet s’écoule proprement. Après avoir rempli ma pinte aux trois quarts, la fille la dépose sur une boite en bois au-dessus de la pompe et, le temps que le breuvage repose, elle vide un cendrier, prend commande d’un petit déjeuner irlandais et sert une Smithwick’s. Quelques instants plus tard, elle finit de remplir mon verre avec un trait de Guiness aussi doux et mousseux qu’une crème de jour.


La caractérisation des personnages laisse sous le charme des différents protagonistes, la mise en place de l’histoire est efficace, les chapitres se succèdent sans temps mort et l’intrigue évolue de manière logique et compréhensible, en seulement 278 pages.

Citation :
En toute logique, la flicaille de Chicago devrait m’attendre à ma porte. Au lieu de quoi, j’y trouve le journal dominical et une blonde du samedi soir. Pas forcément dans cet ordre-là.
Elle m’éparpille un sourire aux quatre coins du paillasson. J’avance d’un pas pour m’en imprégner au maximum. Elle n’a pas encore ouvert la bouche et je me dis qu’il vaut mieux en profiter… J’ai raison.

Différents ingrédients qui permettent de savourer ce cocktail, qui peut être interprété comme étant une très jolie déclaration d’amour d’un romancier pour la ville dans laquelle il vit désormais. Difficile de ne pas évoquer Michael Connelly et son héros Harry Bosch qui navigue également dans les eaux sombres des dossiers classés.

Citation :
Dans un silence soudain pesant, je sens le poids des années se matérialiser entre nous. Il ne s’agit pas de l’intimité amoureuse insouciante, ni d’une simple amitié. Une relation pareille ne peut se nouer qu’entre enfants. Peut-être l’avez-vous déjà vécue une fois mais, plus souvent, plus vraisemblablement, ça n’arrive jamais.

Peut être qu’un des éléments clefs dans l’identification du lecteur au héros, Michael Kelly, se produit quand l’auteur utilise ce dernier pour s’adresser directement à nous. Cela arrive une fois dans l’histoire, il nous prend à témoin et nous permet, à l’évocation de ce simple fait, de nous souvenir. Comment parvenir à faire comprendre à son lecteur la clef d’une relation à la fois simple et compliqué entre deux personnages ? En sollicitant le lecteur et en faisant appel à son expérience. Définitivement le type de passage qui va permettre de conquérir le lecteur et lui permettre d’avoir une confiance aveugle en ce personnage.

Citation :
Je croise les jambes. Elle m’imite en mieux.

Et cette bienveillance va donner une petite touche particulière au roman. Ce mélange de douceur et de mélancolie va accompagner le lecteur du début à la fin et lui donner une seule envie : se ruer l’année prochaine sur the Filth Floor, second roman de l’auteur avec Michael Kelly, qui sera lui aussi publié par les éditions du Fleuve Noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.4decouv.com
 
Chicago Way de Michael Harvey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Second Rôle] Michael Harvey.
» THE DARK KNIGHT - HARVEY DENT/DOUBLE FACE (MMS81)
» Michael Jackson,la plus grande manipulation...
» presentation du crossover de laurent michael
» [Points] Le livre des secrets de Michael Cox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Polars/Thrillers-
Sauter vers: