Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vendetta de R.J. Ellory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
taylor
Langue pendue


Nombre de messages : 1294
Age : 38
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Vendetta de R.J. Ellory   Lun 8 Mar 2010 - 14:27



J'ai fini ce matin Vendetta de R.J. Ellory : 2006, La Nouvelle-Orléans. Catherine, la fille du gouverneur de Louisiane, est enlevée, son garde du corps assassiné. Confiée au FBI, l'enquête prend un tour imprévu : le kidnappeur, Ernesto Perez, se livre aux autorités et demande à s'entretenir avec Ray Hartmann, un obscur fonctionnaire qui travaille à Washington dans une unité de lutte contre le crime organisé. A cette condition seulement il permettra aux enquêteurs de retrouver la jeune fille saine et sauve. A sa grande surprise, Hartmann est donc appelé sur les lieux. C'est le début d'une longue confrontation entre les deux hommes, au cours de laquelle Perez va peu à peu retracer son itinéraire, l'incroyable récit d'une vie de tueur à gages au service de la mafia, un demi-siècle de la face cachée de l'Amérique, de Las Vegas à Chicago, depuis Castro et Kennedy jusqu'à nos jours. Quel est le véritable enjeu de cette confrontation ? Pourquoi Perez souhaite-t-il Hartmann comme seul interlocuteur ? Alors qu'une course contre la montre s'engage pour retrouver Catherine et que, dans l'ombre, la mafia et les autorités s'inquiètent du dialogue qui s'établit entre les deux hommes, Hartmann ira de surprise en surprise jusqu'à l'incroyable coup de théâtre final

En lisant le quatrième de couverture je me demandais ce que Perez allait bien pouvoir raconter à Hartmann.

Et pourtant, on se prend au jeu et on se surprend à attendre la suite de ce récit un peu hors du commun (faut bien le dire). On y rencontre Fidel Castro, Kennedy, Marylin Monroe, Jimmy Hoffa.....

Jusqu'au dénoument final, très surprenant !! J'avais malgré tout senti le vent venir mais l'auteur a amené sa fin avec beaucoup de subtilités.

J'ai adoré ce roman et je vais me jeter sur seul le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totalybrune.canalblog.com
erta
Langue pendue


Nombre de messages : 55
Age : 43
Localisation : BZH
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Lun 8 Mar 2010 - 21:39

J'ai également adoré (je l'ai préféré à Seul Le Silence).
Vendetta fut mon gros coup de coeur 2009 !!!

RJ Ellory a formidablement réussi l'intégration d'une intrigue dans un contexte historique réel (celui de de la mafia américaine).
Tout est dense, voire complexe (histoire, personnalités, liens entre les protagonistes) mais toujours très digeste grâce à une belle écriture et une construction parfaitement maitrisée ; sans lourdeur.
Le dénouement est parfaitement réussi.
Bref, ma dernière lecture 2009 fut mon gros coup de coeur de l'année.
(tellement imprégné par la lecture de Vendetta, que j'ai prolongé le plaisir en passant pas mal de temps à approfondir mes connaissances sur l'histoire de la mafia américaine et ses liens politiques).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://furiflo.free.fr/
eiram
Langue pendue


Nombre de messages : 1136
Age : 32
Localisation : belgique
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Mar 9 Mar 2010 - 14:11

Je le note, il me tente bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestocadesdeiram.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Mer 10 Mar 2010 - 1:41

Moi, il me fait reculer. Déjà, la quatrième de couverture ne m'emballait pas. En plus, il dure 22h! Un polar qui dure 22h, ça sent les longueurs à n'en plus finir. Enfin, si, comme tu le dis, on y rencontre Castro, Kennedy, etc, ça risque d'être trop politique pour moi... Donc... Je le lirai peut-être, mais...
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Langue pendue


Nombre de messages : 1294
Age : 38
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Mer 10 Mar 2010 - 10:50

on les rencontre certes mais ils n'ont pas une place cruciale dans le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totalybrune.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Mer 10 Mar 2010 - 10:55

Moi, ce sont les côtés Mafia et politique qui me rebutent !!
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Langue pendue


Nombre de messages : 1294
Age : 38
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Mer 10 Mar 2010 - 11:00

enfin je ne vais pas vous forcer mais ce sont deux thèmes qui permettent de créer une ambiance mais le personnage central c'est Perez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totalybrune.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Mer 10 Mar 2010 - 15:54

Moi aussi, le côté mafia me rebute. Mais Taylor, on demande pas que tu te fasses l'avocate du diable, mais si par exemple, la mafia, c'est finalement secondaire, si c'est plus psychologique, etc, ben, tu nous le dis, et on aura une meilleure idée de ce qu'est le roman. La quatrième de couverture n'est peut-être pas, pour ce livre, un bon moyen de le cerner.

Sinon, il y a des longueurs? Parce que 22h, pfiou! Les 22h ne me gênent pas, mais quand c'est un policier/thriller, c'est souvent mauvais signe.
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Langue pendue


Nombre de messages : 1294
Age : 38
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Mer 10 Mar 2010 - 15:57

tu sais le livre en lui même fait 658 pages. Donc qu'en audio il fasse 22 h ne m'étonne pas trop.

Quand je l'ai lu il y avait bien quelque longueur mais ça ne dure pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totalybrune.canalblog.com
Fredo
Langue pendue


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Lun 15 Mar 2010 - 23:19

« L'astuce, c'est de continuer de respirer ... »

Une douce vendetta.

Il m'a fallut arriver à la moitié du roman pour me rendre compte d'une chose. C'était à quel point je m'étais identifié au héros du roman. Parce qu'en découvrant que j'étais sous le charme d'Ernesto Perez, je découvrais que c'est aussi le moment où le héros commence à voir autrement la personne qu'il a en face de lui. Parce que le témoignage qu'Hartmann écoute, c'est le témoignage que nous écoutons aussi. Et comme le héros du livre, on se retrouve vite subjugué par le récit d'un homme de main qui raconte 50 ans de sa vie.

« Un psychopathe, un homophobe même, mais en même temps, un homme étrangement éloquent et cultivé, attentionné et conscient de la nécessité de la famille, du pouvoir de la loyauté et de la parole donnée. Un paradoxe. Un anachronisme. Un mystère. »

Dans la méticulosité avec laquelle Roger Jon Ellory construit son récit, on se retrouve à mi-parcours de la lecture, bluffé par un élément assez savoureux : en permettant à son lecteur de s'identifier à Hartmann, l'auteur va nous mettre au diapason du personnage et nous faire changer d'opinion sur Perez au fur et à mesure de son témoignage...

Ce n'est pas un simple roman, c'est une épopée, une sorte de testament. C'est lyrique, romantique, hypnotique. 650 pages où l'on tombe sous l'influence du tempo imposé par Ernesto Perez, jusqu'à la révélation finale.

Vendetta, est un roman sur la vengeance et sur la famille qui ne pourra pas laisser ses lecteurs indifférents.

« Quando fai i piani per la vendetta, scava due tombe – une per la tua vittima e una per te stesso. »

Il est impossible de ne pas lire les dernières pages avec un grand sourire aux lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.4decouv.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vendetta de R.J. Ellory   Aujourd'hui à 7:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Vendetta de R.J. Ellory
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VENDETTA de R. J. ELLORY
» [Ellory, R.J.] Vendetta
» savage vendetta ---> ch'tite vidéo
» Re: V for Vendetta (zone 1)
» Ciakmull, le bâtard de Dodge-City ( Ciakmull, l'uomo della vendetta) -1969- Enzo BARBONI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Polars/Thrillers-
Sauter vers: