Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bella Ciao de Eric Holder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisalor
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 46
Localisation : haute-loire
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Bella Ciao de Eric Holder   Mer 4 Nov 2009 - 12:36

Bella Ciao de Eric Holder



Myléna en avait assez.
Je n'ai pas attendu qu'elle me largue, c'est moi qui suis parti. Au bord de l'océan, pour en finir. Quand j'ai repris pied sur le rivage, j'étais dessoûlé, nu comme une bête et ne possédais plus rien. Passé un rideau de pins, on voyait des vignes. J'y ai trouvé un emploi d'ouvrier agricole. Franck ne m'a pas épargné, avec lui on ne prend guère de gants. Les mains deviennent comme des pelotes d'aiguilles.
J'ai continué à boire. J'ai appris cependant à travailler sans relever la tête. Est-ce ainsi que les hommes vivent ? Oui, s'il y a un espoir au bout. Le mien était de regarder mes enfants en face. Et de reconquérir ma belle.

Mon avis : Franck alcoolique et écrivain en mal d'écriture noie son chagrin dans l'alcool. Les enfants élevés et partis, Myléna le met à la porte au bout de 33 ans de mariage. Dans un sursaut d'orgeuil, il va trouver du travail et essayer de se racheter.
Un roman d'une banalité effrayante. C'est mou et inintéressant. Heureusement qu'il était court.

5/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lisalor.loulou.over-blog.com/
 
Bella Ciao de Eric Holder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Holder,Eric] Bella Ciao
» MADEMOISELLE CHAMBON de Eric Holder
» [Cabanes, Jean-Pierre] Ciao Bella
» Les chansons engagées
» bella ciao

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Littérature :: Littérature francophone-
Sauter vers: