Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sulitzer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kscades
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4322
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Sulitzer   Dim 29 Mai 2005 - 18:49

Personne n'a parlé de Sulitzer gratte , pourtant grand vendeur de livres qui ne servent pas forcément qu'à caler des armoires normandes. fou

Alors j'ai beaucoup aimé les premiers :

le roi vert, Hannah et l'Impératrice (je les ai trouvés super pouce ), la série Fortune, cash et money m'avait bien plu aussi. J'ai dû m'arrêter d'en lire à L'enfant des 7 mers pourtant pas mal.

Et vous ??





  • Citation :
    Avec Money, Cash ! et Fortune, tous des best-sellers internationaux, le Roi Vert est un " western " financier comme seul Paul Loup Sulitzer, expert économique mondialement connu, peut les écrire. Haletant roman d'aventures et d'amour, Le roi vert est aussi le récit d'une passionnante aventure humaine. Mauthausen, 5 mai 1945. Un américain découvre dans une fosse, au milieu des cadavres, un homme... vivant ! Son nom est Reb Michael Klimrod. Il a dix-sept ans. On l'appellera le Roi vert. Une épopée a commencé. Terroriste en Israël, justicier à Buenos Aires, spéculateur génial... Son histoire est aussi celle d'un amour fou, d'un génie infatigable, d'un idéal. C'est la mise en place d'une fantastique et secrète organisation : près de 2 000 sociétés, l'or, le pétrole... et surtout les " hommes du Roi " qui achètent, vendent, brassent des milliards pour son compte. New York, 5 mai 1980. Entouré d'Indiens d'Amazonie, Reb Michael Klimrod pénètre dans le bâtiment des Nations Unies...



  • Citation :
    Franz Cimballi, héritier d'une énorme fortune, a été dépouillé de tous ses biens et expédié à l'autre bout du monde dans le dénuement le plus total. Il va, avec une fulgurante énergie, tenter de reconstruire un empire et d'abattre l'un après l'autre tous ses ennemis, ceux qui ont trahi son père. Du Kilimandjaro à la mer de Chine, de Londres au Chili, des Bahamas à la vallée de la Mort, dans le monde secret de la finance, à côté des parrains de la Mafia ou croisant la route des émirs, la formidable aventure de Franz Cimballi nous est contée avec un réalisme hallucinant qui laisse le lecteur étourdi, bouleversé, fasciné... Money est le roman du monde d'aujourd'hui : celui des " grands " qui, dans l'ombre, tirent les ficelles. C'est le roman vrai de la puissance. Mais c'est aussi l'histoire d'une impossible revanche, et celle d'un amour fou.



  • Citation :
    Franz Cimballi, il faut payer - Cash!
    Telle est la sentence impitoyable que Martin Yahl. le redoutable financier, l'ennemi de toujours, s'est juré d'infliger à son jeune rival naguère victorieux. La vengeance a changé de camp et, de chasseur, Cimballi devient gibier.
    Le décor change, mais le terrain de chasse reste le même : celui où s'affrontent les grands fauves de la finance unes nationale, là où - à l'ombre des lois - les dollars par millions servent de munitions.
    Alors, pour le héros de Money, toute la stratégie désormais consiste à chercher, jusqu'à l'angoisse, quel piège est celui où l'attend Martin Yahl.
    Est-ce dans la spéculation sur l'argent dont les cours vont subir de spectaculaires fluctuations ?
    Est-ce dans l'astucieuse opération « Safari » en Floride où Cimballi risque de jouer le rôle du chasseur pris à ses propres filets ?
    Est-ce dans le pétrole où déjà s'affrontent des intérêts monu-mentaux?
    Ou bien dans le café dont le goût peut devenir subitement très amer ~1
    De Colombie au Texas et d'Afrique en Californie, c'est une sara-bande infernale à laquelle Cimballi va se trouver mêlé, traqué sans relâche et sans merci par Martin Yahl, hanté jusqu'au désespoir par le spectre de la défaite, meurtri par la haine de ceux qui sont attachés à sa perte.
    Mais est-ce suffisant pour abattre Franz Cimballi ?...



  • Citation :
    Franz Cimballi, le héros de Money et de Cash ! désire cette fois-ci accéder à la Fortune, la vraie, l'immense. Le New Jersey ayant pris la décision d'autoriser les jeux à Atlantic City, Cimballi décide d'y fonder " son " casino : l'Eléphant-Blanc. Mais, comment faire naître un casino ? Comment en faire un des plus grands de la planète, le plus original ? Où et comment recruter le très indispensable casino-manager qui aura presque droit de vie ou de mort sur 25 000 employés ? Et, surtout, comment éviter les pièges parfois mortels du milieu le plus fermé du monde ? Cimballi se jette à l'eau et le résultat ne se fait pas attendre. Il sera victime d'une arnaque incroyable, glacée, cynique. Sa contre-attaque sera monumentale, hilarante, nourrie d'un formidable suspense. L'enjeu : probablement la liberté, peut-être la vie... et sûrement plus d'un milliard et demi de dollars, le Pouvoir, la Fortune !




  • Citation :
    Résumé
    Pologne, 1882. Hannah est Juive, elle a sept ans. Dans la chaleur de l'été, elle joue avec Taddeuz, un jeune Polonais catholique. Mais dans le village, les cavaliers de la mort ont déferlé, détruisant, brûlant, assassinant. En ce jour tragique, Hannah va connaître l'amour le goût amer de la trahison, l'horreur. Londres, 1899. Dans le monde entier, le double H du nom d'Hannah signe des produits de beauté que les femmes s'arrachent. De la petite fille, elle a gardé les yeux gris. Mais elle est devenue une femme à la volonté de fer. De son village natal, l'aventure la conduite en Australie puis à Londres, Paris, Vienne, dans l'atmosphère brillante de la fin du XIXe siècle. Le destin d'Hannah, l'Impératrice, est une irrésistible ascension qui, bientôt, traverse tout le XXe siècle. C'est un voyage époustouflant, qui nous emmène du bourbier sanglant de la Première Guerre mondiale au Wall Street des années vingt, du Hollywood naissant à l'URSS de Staline. Hannah va réussir à construire un empire qui couvre la terre entière. Passionnée, elle entraîne avec elle des personnages inoubliables : le cocher Mendel Visoker, géant sorti de la steppe qui la protège et l'aime en silence ; Lizzie, la fidèle confidente dont l'amitié ne lui fera jamais défaut ; le mystérieux Maryan Kaden, pionnier du cinéma... Mais surtout, l'histoire d'Hannah est celle de son amour déchiré, bouleversant, avec celui qu'elle aime depuis l'enfance - le beau Taddeuz, poète génial qu'elle tente désespérément d'arracher à la volonté d'autodestruction qui le ronge. LA SAGA EXTRAORDINAIRE ET INOUBLIABLE D'UNE FEMME D'EXCEPTION.




  • Citation :
    Résumé
    A quinze ans, Kaï O'Hara, descendant d'une lignée de coureurs de mers de l'Asie du Sud-Est, a deux ambitions : retrouver son grand-père Cerpelaï Gila - la Mangouste folle - et son héritage la fabuleuse goélette Nan Shan ; puis enlever Isabelle, fille d'un planteur français de Saigon, et vivre en liberté sur les mers du Sud. Programme semé d'embûches malgré l'aide de Ching le Gros, Chinois de Singapour, dont le réseau d'influence s'étend aux sept mers, la tendresse de Madame Grand-Mère, épouse chinoise de l'aïeul, la vigilance d'Oncle Ka et de ses Ibans de Bornéo, marins et coupeurs de tête, compagnons d'aventure de Kaï... Au fil de multiples péripéties tour à tour cocasses et dramatiques, le romancier d'Hannah et de Berlin retrouve la veine des grands conteurs d'aventures, Stevenson ou Kipling. Il dit la nostalgie d'un monde indifférent aux quadrillages administratifs, où l'indépendance et l'illimité du rêve demeuraient permis aux cœurs audacieux...


_________________
Anne
Papilles et Pupilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.papillesetpupilles.fr/
paloma
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 198
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Sulitzer   Dim 29 Mai 2005 - 20:05

bonjour,

Je n'ai jamais accroché avec cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
analostef
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 218
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Sulitzer   Lun 30 Mai 2005 - 10:01

j'avais lu hannah et j'avais bcp aimé mais je n'ai rien lui d'autre de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irischou
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 37
Date d'inscription : 13/05/2005

MessageSujet: Re: Sulitzer   Lun 30 Mai 2005 - 13:54

moi j'ai lu l'enfant des sept mers et j'ai beaucoup aimé, c'est très chouette!!


par contre la suite je sais plus le titre est plutot nulle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parker
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Sulitzer   Jeu 9 Juin 2005 - 16:26

j'ai tout lu jusqu'il y a 5-6 ans. c'était ma pause détente quand j'étais à l'unif... et, hum, j'ai parfois fait de looooooooongues pauses siffle

j'ai bien aimé "le complot des anges" et "les maîtres de la vie" qui sont moins plongés dans la finance et plein de suspense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Marion*
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 24
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Sulitzer   Lun 3 Sep 2007 - 20:35

J'ai dans ma bibliothèque "Hannah" ! Est-ce que vous me le conseillez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://en-screte.skyblog.com
montse
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 46
Localisation : Rueil Malmaison
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Sulitzer   Mar 4 Sep 2007 - 10:34

Ca remonte à pas mal d'années mais je me rappelle avoir beaucoup apprécié Hannah et la suite L'impératrice.
Du même auteur, j'ai lu également la série : La femme pressée, Kate et Les routes de Pékin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Marion*
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 24
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Sulitzer   Mar 4 Sep 2007 - 12:46

Okey, merci beaucoup montse pour ton avis ! Je garde donc Hannah dans ma PAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://en-screte.skyblog.com
marjolaine
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Sulitzer   Sam 29 Sep 2007 - 20:38

J'adore ses livres, je crois que je les ai tous lus, comme ceux de Loup Durand qui était son "nègre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sulitzer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sulitzer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUELS SONT LES MEILLEURS LIVRES QUE VOUS AVEZ LU ?
» SULITZER Paul-Loup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Divertissements-
Sauter vers: