Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabien
Langue pendue


Nombre de messages : 130
Age : 34
Localisation : Un asile proche de Versailles
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants   Ven 9 Juin 2006 - 19:26

Je ne savais pas si c'est la bonne partie mais je laisse aux modos le loisir de déménager le thread au cas où! emu

Lorsque les pompiers évacuent le corps de Titi, son seul vrai copain de galère mort sous un banc de la station Ménilmontant, Rico décide de foutre le camp. De quitter Paris, pour le Sud. A mourir autant mourir au Soleil. Dans l'hiver glacial, Rico rumine l'échec de sa vie. Son divorce. Son fils, Julien, qu'il n'a plus le droit de voir. L'engrenage qui l'a jeté à la rue. Sur la route, Rico croisera Félix, qui " tape le ballon ", ne parle presque plus, a perdu la notion du temps. Et puis Mirjana, une jeune Bosniaque paumée, fauchée, prostituée pour survivre, dit-elle, puisqu'elle est déjà morte. Et puis d'autres, eux aussi vaincus par la vie. A Marseille, il voudrait revoir Léa, le premier amour de sa jeunesse. Qui a dit que l'espoir est au bout du chemin ?


Dernière édition par le Ven 9 Juin 2006 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume.libre.free.fr
fabien
Langue pendue


Nombre de messages : 130
Age : 34
Localisation : Un asile proche de Versailles
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants   Ven 9 Juin 2006 - 19:29

Mon avis
    Une splendide galerie de portraits des abandonnés de la vie. De la pire crapule à l'ange dont pon se demande la faute pour se trouver dans cet enfer, pas un est stéréotypé!
    Une fois encore, après la trilogie marseillaise, la poésie d'Izzo ets de mise. C'est un récit triste et avec peu d'espoir. Il ne s'agit aps d'une rédemption mais de la réalité. C'est un petit bijou ce livre. Jetez-vous dessus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume.libre.free.fr
Arya
Langue pendue


Nombre de messages : 71
Age : 35
Localisation : A l'Ouest
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants   Ven 9 Juin 2006 - 19:38

Je crois que je vais écouter le conseil: me jeter dessus dés que possible!

Déjà sur ma liste, il fera parti de mes prochaines acquisitions. Sauf si j'ai la chance de le trouver à la bibliothèque!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloghost.hautetfort.com/
AMEL100
Langue pendue


Nombre de messages : 125
Age : 34
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants   Mer 2 Mai 2007 - 12:57

je viens de le terminer et je suis tout à fait d'accord
belle poésie et triste, il me laisse un bon souvenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reina
Langue pendue


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants   Mer 2 Mai 2007 - 20:50

il donne envie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liremapassion.skyblog.com
Titia67
Langue pendue


Nombre de messages : 628
Age : 34
Localisation : St Georges sur Cher (41)
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants   Dim 17 Juin 2007 - 11:09

Mon avis :
Jean-Claude Izzo nous conte ici une histoire qui pourrait très bien être vécue par n’importe lequel d’entre nous, et c’est cette réalité qui fait froid dans le dos. Ce personnage pour qui tout allait bien voit tout à coup sa vie basculer : une rupture, la perte de son emploi, et il se retrouve dans la rue. Pensant d’abord que ça serait provisoire, il se rend vite compte qu’il n’aura jamais plus une vie « normale ». Seuls l’alcool et quelques souvenirs bordés d’espoir lui permettent de tenir. Mais quand il n’y a plus aucun espoir, que lui reste-t-il ?
Un roman initiatique très douloureux par moments mais tellement émouvant et rempli d’une réalité qui fait certes peur, mais qu’il est essentiel à mes yeux de connaître…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilika
Langue pendue


Nombre de messages : 495
Localisation : Londres
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants   Ven 22 Juin 2007 - 21:15

Super!! Contente de voir que ça vous a plu, je l'ai acheté il y a peu!! Il ne me reste qu'à le lire!!! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants   Aujourd'hui à 13:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Claude Izzo- Le soleil des mourants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jean claude Izzo, et auteurs de Marseille .
» [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis
» [Kaufmann, Jean-Claude] Casseroles, amour et crises (ce que cuisiner veut dire)
» Jean-Claude Kaufman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Vécu/Témoignages/Biographies-
Sauter vers: