Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Boris Starling - Vendredi Saint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inka
Langue pendue


Nombre de messages : 6261
Age : 55
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Boris Starling - Vendredi Saint   Lun 13 Mar 2006 - 14:24

Je suis entrain de le lire, et c'est très très bien :



Résumé :

Ce meurtre ne ressemble à rien. Voilà ce que pense le commissaire Red Metcalfe, de Scotland Yard, en découvrant un premier cadavre, celui d'un homme à qui on a coupé la langue et glissé une cuillère à thé en argent dans la bouche… Ce sera la signature du plus terrible assassin que Londres ait connu depuis Jack l'éventreur. Un tueur innommable qui multiplie les modes opératoires, semble choisir ses victimes au hasard, ne laisse aucun indice – hormis ces troublantes petites cuillères – et démontre une incroyable habileté à déjouer tous les pièges qui lui sont tendus par une police littéralement déboussolée. La terrible psychose qui gagne la cité londonienne n'arrange pas les affaires de Red Metcalfe. Pour stopper la folie meurtrière de "langue d'argent", il devra pénétrer les méandres du cerveau de l'assassin et prendre quelque liberté avec la loi pour tenter de parvenir à ses fins.
Terrible. Aux États-Unis et en Angleterre, ce thriller pas tout à fait comme les autres a déjà été comparé à Seven et au Silence des agneaux, ce qui n'est pas peu dire. Violent, malsain, presque diabolique, ce roman n'est pas à mettre entre toutes les mains tant il terrorise. L'utilisation du présent renforce la proximité : le lecteur a l'impression de vivre les crimes et l'enquête en temps réel. Le nombre de fausses pistes est un record du genre, les personnages parfaitement campés, la ville elle-même fait peur. Il faut avoir le cœur bien accroché pour lire ce très brillant roman qui prend au ventre et hypnotise jusqu'à un dénouement exceptionnel…

Comme le dit le résumé, ce livre est écrit au présent... on a l'impression de vivre l'histoire au temps réel. J'aime beaucoup !!

Existe en livre de poche...

_________________
Blog Thrillers
Blog Photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barnaythrillers.blogspot.com/
Inka
Langue pendue


Nombre de messages : 6261
Age : 55
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Jeu 16 Mar 2006 - 22:14

Je viens juste de le finir. C'était extra, un suspense du début jusqu'à la dernière page. En ce qui me concerne, je n'ai pas deviné qui est le serial killer ! j'étais plutôt surprise à la fin. Je vous le recommande ! shoking

_________________
Blog Thrillers
Blog Photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barnaythrillers.blogspot.com/
*emilie*
Langue pendue


Nombre de messages : 263
Localisation : Sarrebourg
Date d'inscription : 23/08/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Jeu 16 Mar 2006 - 22:24

j'en prend bonne note merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avenuedulivre.superforum.fr/index.forum
Suzanne
Langue pendue


Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Ven 17 Mar 2006 - 2:33

Noté également Merci Inka soleil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cafelajasette.actifforum.com/
Inka
Langue pendue


Nombre de messages : 6261
Age : 55
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Ven 17 Mar 2006 - 12:15

Je vous en prie kikoo Vous verrez pour ceux qui aiment les thrillers, c'est très bien !

_________________
Blog Thrillers
Blog Photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barnaythrillers.blogspot.com/
karinelle
Langue pendue


Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Sam 18 Mar 2006 - 12:37

Inka, comment tu fais pour lire autant et pour savoir toutes ces choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inka
Langue pendue


Nombre de messages : 6261
Age : 55
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Sam 18 Mar 2006 - 13:25

Ouf karinelle, je suis une mordue de thrillers. J'ai un mari qui joue beaucoup à la Playstation, ce qui fait que je me rabats sur les livres. Et losqu'il arrête de jouer, il regarde le foot ou le rugby, alors je lis... chacun ses passions.

Je surfe également beaucoup sur des forums d'auteurs (mais Passion Livres reste mon préféré) donc je suis au courant des toutes dernières sorties... Mais j'avoue, c'est une véritable passion.

shoking Il faut que ça fasse peur ! shoking Mais bon, j'ai pas la science infuse pour les polars hein ! loin de là ! clin

bisous

_________________
Blog Thrillers
Blog Photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barnaythrillers.blogspot.com/
Melancholia
Langue pendue


Nombre de messages : 534
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Sam 18 Mar 2006 - 14:04

Merci ça donne envie,je vais aussi me le mettre sur ma liste celui-ci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epicuria.free.fr
Inka
Langue pendue


Nombre de messages : 6261
Age : 55
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Mer 22 Mar 2006 - 15:04

Voilà, je l'ai fini... voici l'histoire :

Le commissaire Red Matcalf se trouve devant un homme pendu. Suicide ? Non pas du suicide mais un assassinat. Un homme pendu, ce n’est jamais beau à voir. Mais il y a autre chose. Quelque chose d’horrible, d’insupportable. L’homme n’a plus de langue. A la place se trouve une petite cuillère en argent. L’assassin a emporté la langue. Pour en faire quoi ? C’est la question que le commissaire se pose. Le commissaire Matcalf se retrouve donc à traquer un assassin qui, sur un coup de folie, a coupé la langue d’un autre homme. Assassin qui d’ailleurs est très doué puisqu’il n’a pas laissé la moindre trace de son passage : pas un cheveu, pas une empreinte… rien que le médecin légiste ne puisse exploiter.
Notre brave commissaire a à peine le temps de reprendre ses esprits qu’un deuxième meurtre lui est annoncé. Rien à voir avec le premier. Une autre affaire sordide de Londres. Un règlement de compte peut-être. Cette fois-ci, il s’agit d’un évêque qui a été battu à mort. A coup de batte de baseball sûrement.
Dans la même journée, un certain Philipp, traiteur de son état, se fait pendre à son domicile, tandis qu’un évêque se prénommant James se fait tabasser à mort. Deux meurtres le même jour… Sauf que !! L’évêque a perdu sa langue et dans sa bouche gît une petite cuillère en argent. Et ce n’est pas courant de retrouver des cuillères en argent dans la bouche de victimes, vous en conviendrez.

Voilà donc le commissaire Matcalf en charge de l’enquête. Vraisemblablement il s’agit d’un seul meurtrier. Mais s’agissait-il d’un coup de folie, ou bien va-t-il réitérer ses exploits ?

Le commissaire va donc constituer une équipe de quatre. Trois plus lui.
Jez Clifton. Jeune policier excellent dans son travail. Sportif. Assez bon pour pouvoir prétendre un jour succéder à Matcalf.
Kate Beauchamp. Comme dit le commissaire, non pas pour le politiquement correct, mais parce qu’il veut un regard de femme sur cette affaire. De plus, elle s’entend bien avec Clifton, et ce duo pourrait être très bénéfique.
Duncan Warren. Le plus ancien, le plus expérimenté. Un flic de la vieille école élevé dans les quartiers populaires de Manchester.
Voici donc l’équipe au complet : Le commissaire, la femme, le beau jeune sportif et intelligent et l’ancien. En somme l’équipe stéréotypée.

Notre équipe va donc s’employer à retrouver le meurtrier. Le problème c’est qu’ils n’ont aucune piste à exploiter. Pas un cheveu, pas une trace d’ADN, rien ! Sauf ces deux cuillères en argent. Un homme a eu un coup de folie ce vendredi 1er mai. Les jours passent et rien à signaler.
Jusqu’au samedi 25 Juillet. Un militaire de carrière, James est retrouvé mort chez lui. Décapité !! Et… sans langue. Avec une petite cuillère en argent dans la bouche.
Trois meurtres, trois façons de faire, mais toujours cette petite cuillère dans la bouche. Langue d’argent (c’est ainsi que le désignent les policiers) est doué, futé, rusé. Il ne laisse pas une seule trace de son passage.

Pour Matcalf, c’est confirmé, il s’agit d’un seul homme à l’origine de tous ces meurtres. En général, un meurtrier en série tue le même genre de personne. Que des vieux, ou uniquement des jeunes filles, ou que sais-je, uniquement des facteurs. Enfin bref, il fait un choix. Or ici l’homme semble tuer au hasard. Des jeunes, des vieux, des gros, des maigres. Ils n’ont pas le même prénom et ne font pas le même métier. Quel est donc le mobile de ces meurtres ? Et l’assassin ne va pas s’arrêter là… Il va continuer. Et varie la façon de faire. Décapiter, pendre, couper en deux, tabasser, écorcher… Et le tout sans laisser la moindre trace. Un professionnel !

Pour la police, il s’agit d’un gros poisson. Peut-être le plus gros depuis Jack l’éventreur. L’équipe doit-elle donc attendre un faux pas de la part de langue d’argent, ou bien le devancer ? Oui mais comment le devancer lorsqu’on ne sait pas où, quand, qui, comment sera tuée la prochaine victime. Et lorsqu’on ne sait même pas si prochaine victime il y aura…

Je vous le conseille...

_________________
Blog Thrillers
Blog Photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barnaythrillers.blogspot.com/
thiery44
Bavard


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Lun 23 Mar 2009 - 22:45

Vendredi Saint fait partie de ces thrillers qu'on ne lâche plus dès qu'on l'a commencé.
L'histoire et les détails sont vraiment horribles, dans le genre Seven, et l'histoire est très cohérente.
La chute est bien trouvée bien que prévisible . Les chapitres sont très très courts et dynamiques. Contrairement à beaucoup de polars de 5 à 600 pages, il n'y a pas de longueurs et on ne s'ennuie jamais.
C'est à lire absolument par tous les amateurs du genre....et je pense m'y connaître!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laura
Langue pendue


Nombre de messages : 8018
Age : 43
Localisation : Région Parisienne YVELINES
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Lun 23 Mar 2009 - 23:00

vous êtes tous les 2 très convaincants !

_________________
mon petit blog sans prétention http://lire-lire-lire.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lire-lire-lire.over-blog.com
laura
Langue pendue


Nombre de messages : 8018
Age : 43
Localisation : Région Parisienne YVELINES
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Lun 23 Mar 2009 - 23:12

du coup je me le prends sur pm !

_________________
mon petit blog sans prétention http://lire-lire-lire.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lire-lire-lire.over-blog.com
sofihm
Langue pendue


Nombre de messages : 4232
Age : 46
Localisation : lille
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Lun 23 Mar 2009 - 23:29

Je ne connais pas mais ça me fait bien envie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesbonheursdesophie.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boris Starling - Vendredi Saint   Aujourd'hui à 17:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Boris Starling - Vendredi Saint
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La montre du vendredi 6 avril 2012, Vendredi Saint !
» la blague des vendredi ... avant le WE
» Aïoli de Pâques...
» Assortiment de petits gateaux sans oeufs :
» Petite sortie du Vendredi Saint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Polars/Thrillers-
Sauter vers: