Passion livres

Pour les amoureux de la lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dennis Lehanne - Shutter Island

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dennis Lehanne - Shutter Island   Dim 21 Fév 2010 - 23:29

Héhéhé, Catoche, lis-le, et viens en discuter dans le sujet spoiler. (Je vais d'ailleurs aller vite le lire, et ajouser mon grain de sel.)
Et si la fin est celle que j'ai comprise, je suis déçue aussi. Plus que Caro.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dennis Lehanne - Shutter Island   Dim 21 Fév 2010 - 23:58

Voilà, je viens de faire mon petit discours dans le sujet spoiler. (J'ai l'impression que ça fais très noeuds au cerveau, mdr!) Je suis tès frustrée de ne pas pouvoir l'intégrer à ma critique... Remarque, je vais peut-être le faire en indiquant que c'est du spoiler...
Revenir en haut Aller en bas
DeL
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1476
Age : 29
Localisation : Hainaut (Belgique)
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Dennis Lehanne - Shutter Island   Mar 23 Fév 2010 - 23:54

Vous me tentez !!! Je l'ai dans ma PAL depuis quelques mois et je ne l'ai toujours pas commencé. J'ai vu la bande-annonce, waouhh je veux aller le voir ! J'aimerai lire le livre avant, mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookophiles.wordpress.com
Fredo
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Dennis Lehanne - Shutter Island   Lun 15 Mar 2010 - 23:09

Peut-on parler du roman sans spoiler ? Voici la chronique que j'avais mise en ligne après avoir lu le roman :

Maintenant, un choix s'offre à vous. La Fin des Mystères, Scarlett Thomas.

Shutter Island, c’est un cauchemar où rêve et réalité co-existent. Où l’amour caresse et brûle. Comme Teddy, dès les premières pages, on sent que cette île dégage quelque chose. En fait, on découvre au fur et à mesure que c’est un personnage à part entière de l’histoire. Elle palpite, elle gémie, elle est pleine de mystères et surtout de secrets …

On savait déjà que Dennis Lehane était un maître en la matière, pour nous dépeindre des ambiances noirs, pessimistes, claustrophobiques, et romantiques. Là, il nous prouve aussi qu’il est doué pour la mécanique, et l’horlogerie.

Shutter Island est comme une boule de neige, qui grossit au fur et à mesure, jusqu’à devenir incontrôlable pour celui qui la lance ou pour celui qui se trouve piégé par son ombre grandissante. Une course poursuite vers l’inconnu, jusqu’à l’essoufflement. D’ailleurs, il est assez étonnant de constater que l’auteur parvient à faire transférer cet engourdissement au lecteur. On se surprendra donc à lire la fin dans un état second, cotonneux, abasourdie par la simple vérité des faits.

On ne peut que conseiller d’autres livres du genre, comme Hématome de Maud Mayeras, l’Analyste de John Katzenbach, la Mémoire Fantôme de Franck Thilliez, et Thérapie de Sébastian Fitzek.

L’un des autres points commun, entre certains de ces romans, c’est la manière dont les auteurs vont conditionner le lecteur. Et faire de lui un personnage puisque il va devenir un patient, qui sera lui aussi immerger dans un mode et un univers qu’il va découvrir au fur et à mesure.

Il devra démêler le vrai du faux. Il devra croiser les yeux de gens qui mentent, remarquer les traces de cirages sur ses doigts, remarquer un objet déplacé. Et quand l’on conditionne quelqu’un, on touche à sa conscience. On joue avec les limites de la réalité et de la perception qu’on lui impose.

A quel point le conditionnement est-il à l’origine de notre conscience de ce qui nous entoure ? Un autre point commun entre un patient et un lecteur, c’est ce sentiment d’oppression, d’enfermement face aux questions qui restent sans réponse et face aux nouveaux mystères qui viennent épaissir un peu plus la vision périphérique du personnage. Jusqu’au moment où une brèche naît au milieu de ce brouillard …

P211, Cawley : « - Je l’aimais comme on aime … Non, en fait, il n’existe rien de comparable. Ce genre de sentiment n’a pas d’équivalent, n’est ce pas ? […] – C’est un don en soit. »

P225, Teddy : « Alors, il s’était penché un peu plus pour lui chuchoter des choses à l’oreille. […] C’était pur. Sans doute le sentiment le plus pur qu’il ait jamais éprouvé. […] C’était donc ça l’amour, avait-il songé. Un sentiment sans aucune logique – après tout, il la connaissait à peine. Mais un sentiment qui s’imposait de lui-même. Il venait de rencontrer la femme que, d’une certaine manière, il connaissait avant même d’être né. La somme de tous ses rêves qu’il n’avait jamais osé caresser. »

Le cœur du roman, son essence au final, c’est l’amour. C’est ce qui est à l’origine de tout le processus qui mène aux dernières pages, au moment où l’on se retrouve devant le rideau pour découvrir la vérité. C’est ce sentiment qui contribue à nous mettre, lecteur, dans cet état cotonneux et étourdi, jusqu’à la dernière page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.4decouv.com
Ana
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 37
Localisation : champagne-ardennes
Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: Dennis Lehanne - Shutter Island   Lun 15 Mar 2010 - 23:26

Je l'ai lu! Et franchement c'est un chef-d'oeuvre, on est tenu en haleine jusque la fin! Et quelle fin!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dennis Lehanne - Shutter Island   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dennis Lehanne - Shutter Island
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Dennis Lehane : Shutter Island, Mystic River...
» [Lehane, Dennis] Shutter Island
» Shutter Island, Dennis Lehane (Adaptation de Scorsese)
» SHUTTER ISLAND de Dennis Lehane
» Shutter Island [De Metter, Christian & Lehane, Dennis]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion livres :: Livres :: Polars/Thrillers-
Sauter vers: